Fêtes & Cérémonies

Découvrez Madain Saleh en Arabie Saoudite


Également connu sous le nom d’Al Hijr ou Hegra, Madain Saleh est un site archéologique fascinant en Arabie Saoudite. C’était un site majeur pour le royaume nabatéen, juste derrière leur capitale, Petra, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO dans l’actuelle Jordanie. Les Nabatéens étaient une civilisation compétente qui prospérait dans le commerce et l’ingénierie il y a environ 2 000 ans. Madain Saleh offre la possibilité de voir leur travail dans un cadre différent.

Reconnu pour sa préservation exceptionnelle, Madain Saleh est devenu en 2008 le premier site du patrimoine mondial de l’UNESCO en Arabie Saoudite. Pendant des siècles, Madain Saleh est restée relativement méconnue. Aujourd’hui, alors que l’Arabie saoudite ouvre ses portes au tourisme, les visiteurs ont la chance de découvrir un exemple exceptionnel de réussite architecturale.

Liens rapides

L’histoire et l’importance de Madain Saleh

Mada’in Saleh était la deuxième ville du royaume nabatéen après Pétra. Ce n’étaient pas des gens ordinaires. Les Nabatéens étaient des maîtres en sculpture ; adepte de la transformation de paysages rocheux en tombeaux et bâtiments élaborés. Leurs compétences s’étendaient bien au-delà de la sculpture. Ils étaient également doués en agriculture et en commerce, ce qui en faisait des acteurs clés sur la scène économique de la région.

Un joyau nabatéen

Les Nabatéens, comme d’innombrables tribus arabes avant eux, ont commencé comme bergers élevant des moutons, des chèvres et des chameaux dans l’environnement désertique hostile. Ils ont intelligemment complété leur mode de vie nomade en pratiquant l’agriculture oasienne et en développant un système de puits creusés dans la roche, leur permettant de cultiver des cultures dans les oasis du désert.

A lire aussi :  Hôtels près de Aquarium et zoo sous-marin de Dubaï

La localisation de Madain Saleh n’est pas le fruit du hasard. Cela remplissait un objectif crucial pour les Nabatéens. Positionné stratégiquement, il faisait office d’avant-poste, gardant le flanc du royaume. Plus important encore, elle est devenue une étape essentielle sur les routes commerciales animées qui reliaient la péninsule arabique au monde méditerranéen. C’était une étape clé sur la route de l’encens (de la mer Rouge au golfe Persique), qui facilitait le commerce de produits précieux tels que l’encens et la myrrhe, très appréciés pour leur signification religieuse. Même aujourd’hui, le site historique est référencé sous le nom d’Al Hijr, qui était la demeure du Thamud dans le Saint Coran.

Madaïn Saleh

Déclin et redécouverte

Le royaume nabatéen a finalement décliné après la conquête de l’Empire romain, et Mada’in Saleh a sombré dans l’obscurité. Pendant des siècles, la ville est restée en grande partie cachée, enveloppée dans les sables du temps. Ce n’est qu’au XIXe siècle, lorsque l’explorateur suisse Johann Ludwig Burckhardt a redécouvert Madain Saleh, que l’intérêt pour la région s’est accru. Depuis, les fouilles archéologiques ont lentement arraché les couches de l’histoire, révélant les secrets de cette ville antique.

Structures importantes de Madain Saleh

L’aspect le plus frappant de Mada’in Saleh est sa collection de plus de 130 tombes creusées dans la roche. Ce ne sont pas des tombes ordinaires ! Ils sont finement sculptés dans des affleurements de grès doré et présentent des façades élaborées qui mettent en valeur les compétences artistiques des Nabatéens. Voici un aperçu des structures remarquables qui se réunissent pour raconter l’histoire de ce symbole emblématique et du monde antique :

Qasr Al Farid (Le Château Solitaire)

Madain Saleh - Qasr Al Farid

Qasr Al Farid est le symbole le plus grand et le plus photogénique de Mada’in Saleh et un spectacle vraiment impressionnant. Il doit son nom à sa position isolée : un seul tombeau creusé dans un petit dôme se dresse seul dans le paysage désertique. Le tombeau n’a jamais été achevé, mais les sculptures complexes sur ses surfaces fortement ciselées sont à couper le souffle.

A lire aussi :  Meilleurs lieux gays à Dubaï | Guide de voyage LGBT

Jabal Al Ahmar (La Montagne Rouge)

Madain Saleh - Jabal Al Ahmar

Située dans la partie sud-est de Madain Saleh, cette zone abrite de nombreuses tombes avec des dessins datant d’une période précise. Ces tombes sont des chambres funéraires de conception plus simple, dépourvues de l’ornementation élaborée vue ailleurs à Mada’in Saleh.

Qasr Al Bint (Palais de la Fille ou de la Jeune Fille)

Madain Saleh - Qasr Al Bint

Cette structure est la plus grande façade de tombe d’Hégra et doit son nom à un groupe de tombes adjacentes. Qasr Al Bint présente une magnifique rangée de façades avec des colonnes et des frises finement sculptées. La porte comprend une plaque d’inscription datant d’environ 31 CE.

Le tombeau inachevé

Madain Saleh - Tombeau inachevé

Ce tombeau offre un aperçu du processus de construction nabatéen. Seules les premières étapes de sculpture de la façade ont été achevées avant la fin des travaux, laissant derrière elles une structure squelettique unique.

Al Diwan (La salle)

Madain Saleh - Al Diwan

Contrairement aux tombes, Al Diwan aurait eu un but non funéraire. Creusé dans le flanc d’une colline pour se protéger du vent, il comporte des bancs et des niches qui auraient abrité des statues de dieux nabatéens. Cette structure unique avec sa grande entrée suggère qu’elle aurait pu être utilisée pour des fêtes sacrées.

Jabal Itlib

Madain Saleh - Jabal Ithlib

Il s’agit d’un affleurement monumental avec un complexe de flèches. Al Siq, un passage étroit semblable à celui de Pétra, conduit les visiteurs d’Al Diwan à Jabal Ithlib, et les parois dentelées de la falaise du Siq mettent en valeur les dieux nabatéens sculptés dans la roche. A l’entrée, vous trouverez une salle carrée avec trois bancs en pierre, considérée comme un triclinium pour les repas sacrés.

Caravansérail ottoman

Madain Saleh - Caravansérail Ottoman
Crédit photo : Madain Project

Cette structure est un ajout beaucoup plus tardif, construit par les Ottomans pour offrir un abri aux voyageurs sur les routes commerciales. Ce site servait à protéger la route de pèlerinage vers la Mecque.

A lire aussi :  Où séjourner à San Francisco — Meilleurs hôtels et quartiers

Gare du Hedjaz

Madain Saleh - Gare de Hejas

Construit au début du XXe siècle, il est en train d’être transformé en centre d’accueil. Ici, vous trouverez un moteur restauré datant de la Première Guerre mondiale et des restes de wagons de train, prêts à vous emmener en train à travers le temps.

Questions fréquemment posées

Pourquoi Madain Saleh est-il connu ?

Madain Saleh, également connu sous le nom d’Al-Hijr, est un site archéologique d’Hegra en Arabie Saoudite, célèbre pour ses tombeaux bien conservés et ses ruines antiques creusées sur des façades rocheuses. Celles-ci remontent à la civilisation nabatéenne, connue pour avoir construit la célèbre ville de Pétra en Jordanie.

Madain Saleh est-il la même chose qu’Al Ula ?

Non, mais ils sont étroitement liés. Madain Saleh est le site archéologique de la région plus large d’Al Ula, qui comprend également d’autres monuments historiques et naturels.

Quelle est la meilleure période pour visiter Madain Saleh ?

Généralement, le meilleur moment pour visiter Madain Saleh est au printemps (mars-mai) ou en automne (septembre-novembre). Ces périodes offrent un temps agréable pour découvrir le site. Il est conseillé d’éviter les mois chauds d’été.

Quelles sont les curiosités incontournables de Madain Saleh ?

Certains des sites les plus impressionnants de Madain Saleh incluent Qasr Farid, Qasr Al Bint, Al Diwan, Al Siq et Jabal Al Ahmar Area C.

Quelle est la signification de Madain Saleh ?

Madain Saleh est un site du patrimoine mondial de l’UNESCO qui met en valeur les remarquables compétences en ingénierie et en architecture des Nabatéens. Il donne un aperçu de leurs routes commerciales et de leurs activités économiques et offre un aperçu de leurs croyances religieuses et de leurs pratiques funéraires.

Parcourir. Livre. Rester.

Nid câlin propose tous les hébergements à tous les voyageurs au meilleur prix. Trouvez une inspiration de voyage illimitée sur notre blogs et les réseaux sociaux Facebook, Instagramet Pinterest.

Lectures recommandées :

Elephant Rock : tout ce que vous devez savoir
Rub Al Khali : le désert du quartier vide
Découvrez le bout du monde