Fêtes & Cérémonies

Des lieux insolites au Ladakh qui constituent des escapades parfaites pour les voyageurs


Le Ladakh, le « pays des hauts cols », est un amalgame époustouflant de paysages accidentés, d’anciens monastères et d’un riche tissu culturel. Alors que l’emblématique Pangong Tso et l’impressionnant Khardung La captivent la plupart des visiteurs, cette région reculée de l’Himalaya abrite une multitude de destinations décalées qui promettent une aventure sans précédent au voyageur intrépide. Ces lieux insolites au Ladakh offrez un aperçu de la beauté sauvage de la région, offrant une évasion de la foule et une opportunité de vous immerger dans la riche vie du Ladakhi. Alors, lisez cet article pour en savoir plus sur les pierres précieuses du Ladakh.

Top 6 des endroits insolites au Ladakh

Niché au milieu du terrain accidenté de l’Himalaya, le Ladakh offre bien plus que de superbes paysages et monastères. Ci-dessous la liste des lieux insolites du Ladakh que vous devez visiter si vous faites un voyage au Ladakh.

1. Turtuk

Source de l’image : Shutterstock
Turtuk est l’un des endroits les plus captivants et les plus insolites du Ladakh. Il se situe dans la vallée de la Nubra, près de la frontière avec le Pakistan. Pris en sandwich entre la chaîne du Karakorum et l’Himalaya, Turtuk est l’un des villages les plus septentrionaux de l’Inde. Elle est située sur les rives de la rivière Shyok et est connue pour ses fruits, notamment les abricots. Turtuk était sous contrôle pakistanais jusqu’à la guerre de 1971, lorsque l’armée indienne s’empara du village. L’une des entrées du glacier de Siachen s’y trouve également.

Meilleur moment pour visiter : La période idéale pour explorer Turtuk est pendant les mois d’été, de mai à septembre.

Comment atteindre?
Turtuk se trouve à environ 208,3 km de l’aéroport Kushok Bakula Rimpochee de Leh. Vous pouvez prendre un taxi ou un taxi à partir de là pour rejoindre Turtuk. Vous pouvez également louer une voiture ou un vélo, ce qui prend généralement 6 à 8 heures via Khardung La Pass et l’autoroute Diskit-Turtuk. Les bus d’État circulent également toutes les deux semaines sur l’itinéraire.

Doit lire: Road trip de Manali à Leh

2. Hanlé

Visitez le monastère de Hanle à Hanle, qui est l'un des plus beaux endroits insolites du Ladakh.

Source de l’image : Shutterstock
Hanle, également connu sous le nom d’Anley, est un autre des endroits insolites à visiter au Ladakh. Il se situe dans la partie orientale du Ladakh. Perché à une altitude impressionnante d’environ 4 500 mètres (environ 14 764 pieds) au-dessus du niveau de la mer, Hanle se trouve près de la frontière chinoise. Les plaines d’altitude offrent des panoramas à couper le souffle. Notamment, l’Observatoire astronomique indien est situé au-dessus de Hanle pour la recherche astronomique. Il abrite également un monastère Hanle du XVIIe siècle. Vous pouvez participer à des expéditions d’observation de la faune pour observer l’âne sauvage du Tibet, des espèces migratrices telles que l’oie à tête barrée et la grue à cou noir, ainsi que la rare gazelle du Tibet.

A lire aussi :  Île d'Esports Abu Dhabi | Nid câlin

Meilleur moment pour visiter
La période idéale pour visiter cet endroit est l’été, de mai à septembre. Pendant cette période, le temps et le ciel sont agréables, ce qui le rend parfait pour observer les étoiles.

Comment atteindre?
Hanle se trouve à environ 260 km du Ladakh. Vous pouvez louer une voiture ou un taxi ; Atteindre Hanle prend environ 5 heures et 22 minutes.

3. Ces heures

Aller au monastère de Lamayuru Gompa à Lamayuru

Source de l’image : Shutterstock
Lamayuru est un petit village du district de Leh au Ladakh. Il est également connu sous le nom de « Pays de la Lune » en raison de son paysage aride et rocheux, qui ressemble à la surface de la lune. Le village se trouve à 3 510 mètres (11 520 pieds) sur l’autoroute Srinagar-Leh. L’attraction principale de Lamayuru est le monastère de Lamayuru. C’est l’un des monastères les plus anciens et les plus grands de la région. Le monastère a été fondé au XIe siècle et abrite environ 150 moines. En plus du monastère, Lamayuru est également connue pour ses festivals annuels de danses masquées, qui ont lieu pendant les deuxième et cinquième mois du calendrier lunaire tibétain.

Meilleur moment pour visiter
La période idéale pour visiter ce lieu se situe entre avril et juin et il est ouvert tout l’été.

Comment atteindre?
Vous pouvez rejoindre le monastère de Lamayuru de Srinagar à Leh via les bus publics JKSRTC, qui offrent un voyage pittoresque à travers de magnifiques terrains. Vous pouvez également louer un taxi ou une voiture privée depuis Leh pour le trajet de 114 km, qui dure environ 2 heures. Si vous prenez l’avion, l’aéroport le plus proche est l’aéroport international de Leh, d’où vous pouvez louer une voiture, réserver un bus ou louer un vélo pour vous rendre au monastère.

Lecture suggérée : Leh à la vallée de la Nubra

4. Likir Gompa

Regardez la statue de Maitreya au monastère de Likir, qui est l'un des endroits les plus insolites du Ladakh

Source de l’image : Shutterstock
Likir Gompa, ou monastère de Likir, est un ancien monastère bouddhiste perché au sommet d’une colline au Ladakh. Fondé en 1065, il appartient à la secte Gelugpa du bouddhisme tibétain et est l’un des plus anciens monastères de la région. L’emplacement isolé du monastère, à 3 700 mètres d’altitude, ajoute à son caractère mystique et offre une vue imprenable sur la vallée environnante de l’Indus. L’attraction principale de Likir Gompa est sa statue massive et dorée de 75 pieds de haut du Bouddha Maitreya, le futur Bouddha. Le monastère abrite également une collection de thangkas (peintures sur rouleaux tibétains), de peintures murales et d’objets, offrant un aperçu de la riche culture et de l’histoire bouddhistes du Ladakh.

A lire aussi :  Les petites villes de Grèce touchent une corde sensible dans le cœur des vacanciers

Meilleur moment pour visiter
De mai à septembre est la période idéale pour visiter Likir Gompa.

Comment atteindre?
Le monastère se trouve sur l’autoroute Leh-Srinagar, juste avant le village de Saspol. L’aéroport le plus proche est celui de Kushok Bakula Rimpochee, où vous pouvez louer une voiture ou un taxi.

5. Uleytokpo

Visitez Uleytokpo, un autre endroit insolite du Ladakh, pour témoigner du calme et de la paix.

Source de l’image : Shutterstock

Situé sur l’autoroute Leh-Srinagar, à environ 70 km à l’ouest de Leh, se trouve le charmant petit village d’Uleytokpo. À 10 000 pieds (3 048 mètres), c’est l’endroit idéal pour faire une halte tout en s’acclimatant à l’altitude et aux conditions météorologiques exigeantes du Ladakh. Uleytokpo, réputé comme point de départ de randonnées et de camping, propose des activités passionnantes au milieu des montagnes enneigées. C’est l’un des endroits les plus insolites du Ladakh, car sa beauté naturelle et son atmosphère calme attirent les touristes en quête de calme, loin de l’agitation de la métropole.

Meilleur moment pour visiter
La période idéale pour visiter cet endroit est de mai à septembre.

Comment atteindre?
Vous pouvez vous rendre à Uleytokpo via Kushok Bakula Rimpochee, à environ 1h-1h30 de route. Vous pouvez également rejoindre la gare de Dharamshala, située à environ 60 km d’Uleytokpo. Alternativement, vous pouvez atteindre la destination via l’autoroute Srinagar-Leh si vous êtes un motard.

Lecture suggérée : Ladakh en hiver

6. Palais Basgo

Contemplez les ruines du palais Basgo

Source de l’image : Shutterstock
Le palais Basgo, également connu sous le nom de Basgo Gompa, est un monument historique qui témoigne du riche héritage culturel du bouddhisme ladakhi et tibétain. Initialement construit comme résidence royale au XVe siècle, il a évolué pour devenir un complexe monastique. Situé au sommet d’une colline, bien qu’en ruines, le palais offre une vue panoramique sur l’ancienne ville, ce qui en fait un lieu insolite incontournable du Ladakh pour les voyageurs. Le complexe abrite le monastère de Basgo, réputé pour ses statues de Bouddha et ses fresques vibrantes. Il englobe également les vestiges du château. Le monastère abrite les sanctuaires du Bouddha Maitreya de Chamchung, Chamba Lakhang et Serzang, autrefois capitale de la dynastie Namgyal. Le palais Basgo symbolise la profonde fusion culturelle du bouddhisme ladakhi et tibétain.

A lire aussi :  7 meilleurs hôtels à Rome

Meilleur moment pour visiter
La meilleure période pour visiter le Palais Basgo est pendant les mois d’été, d’avril à juin.

Comment atteindre?
L’autoroute Srinagar-Leh relie Leh à Basgo. Les taxis sont facilement disponibles.

Lire plus : La nourriture du Ladakh

Ces lieux insolites du Ladakh offrent l’occasion de s’immerger dans le caractère authentique de la région, loin des foules. Embrassez la sérénité de ces trésors cachés et créez des souvenirs durables qui resteront gravés à jamais dans votre cœur. Alors qu’est-ce que tu attends? Aventurez-vous dans un voyage extraordinaire et réservez dès aujourd’hui votre voyage au Ladakh, où la route la moins fréquentée promet des expériences inoubliables et un lien plus profond avec la nature et la culture.

Pour consulter nos codes de conduite éditoriaux et notre clause de non-responsabilité relative aux droits d’auteur, veuillez cliquer ici.

Source de l’image de couverture : Shutterstock

Foire aux questions sur les lieux insolites du Ladakh

Quelle est la plus belle route du Ladakh ?

La plus belle route du Ladakh est la Khardung La. Elle offre des vues imprenables sur des sentiers de montagne sinueux et de magnifiques vallées. Cette route est la clé d’accès aux vallées de Shyok et de Nubra et offre des panoramas impressionnants sur les imposants sommets himalayens.

Pour quelle chose le Ladakh est-il célèbre ?

Le Ladakh est célèbre pour son relief accidenté mais magnifique, ses monastères de haute altitude et ses paysages époustouflants. C’est un paradis pour les passionnés d’aventure, les randonneurs et les amoureux de la nature.

Quel est le lieu mystérieux du Ladakh ?

Le palais le plus mystérieux du Ladakh est la colline magnétique. Il est situé à environ 30 km de Leh sur l’autoroute Leh-Kargil. Le lieu est célèbre car il défie les phénomènes de gravité. Il est intéressant de noter que les véhicules garés sur cette route semblent rouler en montée même lorsque le contact est coupé.

Quelle est la chose la plus célèbre au Ladakh ?

La chose la plus célèbre au Ladakh est le lac Pangong, connu pour ses propriétés de changement de couleur, allant de l’azur au bleu clair, en passant par le vert et le gris. Il s’agit d’un lac enclavé situé à 4 350 mètres d’altitude et qui a été reconnu grâce au film 3 Idiots, qui le présentait.

Combien de jours suffisent pour le Ladakh ?

Pour une expérience complète du Ladakh, prévoyez 6 à 7 jours si vous prenez l’avion et environ 9 jours pour un road trip.

Les gens lisent également :