Lifestyle

Expansion des activités sur le marché de Dubaï


Les experts DUAMENTES partagent des informations précieuses sur les facteurs clés que les entreprises devraient prendre en compte avant d’entrer sur le marché de Dubaï afin d’atténuer le risque d’échec et d’identifier les opportunités de protection des investissements.

Le marché de Dubaï offre un accès relativement facile aux produits qui correspondent aux attentes et aux besoins du public. Néanmoins, certains secteurs spécifiques sont attrayants en termes d’investissements et de portée potentielle du public. Parmi ceux-ci, le commerce électronique, les technologies financières et les technologies vertes ont affiché une croissance substantielle et présentent des opportunités prometteuses pour les startups cherchant à se développer et à pénétrer le marché de Dubaï.

Les Émirats arabes unis, qui comptent plus de dix millions d’habitants, constituent un marché attractif en raison de leur fort pouvoir d’achat. Les entreprises peuvent utiliser les initiatives réussies des Émirats arabes unis comme rampe de lancement pour leur expansion régionale, obtenant ainsi un aperçu des diverses préférences du public. Dubaï est la ville la plus densément peuplée, avec plus de 3 millions d’habitants, ce qui en fait un choix populaire auprès des expatriés. Environ un million et demi de personnes participent à l’économie, dont environ 30 % d’immigrés. La majeure partie de la population (80 %) est composée d’immigrants, les Pakistanais et les Indiens constituant les groupes les plus peuplés. Comprendre la diversité de la population est essentiel. Les Arabes donnent la priorité à la qualité et à l’alignement haut de gamme, les Européens évaluent les caractéristiques des produits et les travailleurs migrants ne parlent peut-être pas l’arabe mais partagent des similitudes avec les Européens.

Cette diversité est pertinente pour le secteur bancaire, car les jeunes utilisent activement les plateformes numériques. L’environnement multiculturel de Dubaï et le comportement des consommateurs doivent être pris en compte pour réussir l’entrée sur le marché et l’adaptation des produits.

Le commerce électronique a connu une croissance remarquable, notamment à Dubaï, portée par la population jeune du pays, avec une moyenne d’âge de trente-trois ans, qui joue un rôle central dans son développement. De plus, l’utilisation généralisée des smartphones et la pénétration accrue d’Internet ont alimenté cette croissance. Les grandes entreprises étendent leur présence dans la région pour exploiter les préférences d’achat en ligne des consommateurs des Émirats arabes unis. Conformément à l’expertise de DUAMENTES, ils adaptent leurs produits pour mieux s’aligner sur le comportement des consommateurs sur le marché de Dubaï.

Par exemple, les marques de luxe ont lancé des sites Web en langue arabe pour attirer des clients locaux qui hésitaient auparavant à faire des achats en ligne, mais qui ont manifesté un intérêt croissant au fil du temps. Même les startups basées à Dubaï cherchent à étendre leur portée dans la région, comme en témoigne YallaMarket, qui a annoncé son intention d’expansion aux Émirats arabes unis en 2021. En 2023, la société a réussi à obtenir un investissement de 600 000 $ pour ses efforts d’expansion. De plus, les plateformes de médias sociaux reconnaissent le potentiel du public de Dubaï, comme le montre l’investissement de la société mère de TikTok, ByteDance Ltd, dans une société de services logistiques locale, iMile Delivery, démontrant l’intérêt croissant pour l’écosystème du commerce électronique de Dubaï.

A lire aussi :  Mise à jour de Brawl Stars : les dinosaures rugissent jusqu'à l'été

Dubaï est reconnue comme l’une des villes les plus avancées technologiquement au monde et le gouvernement investit constamment dans les technologies émergentes. De nombreuses entreprises de Dubaï intègrent l’intelligence artificielle (IA) dans leurs stratégies de vente en ligne, renforçant ainsi la position de la ville en tant que pôle technologique.

Selon le rapport « Pushing Forward » (2022), la région MENA devrait atteindre un marché de l’IA de 320 milliards de dollars d’ici 2030. La région MENA devrait atteindre un marché de l’IA de 320 milliards de dollars d’ici 2030, principalement tiré par des économies de coûts grâce à l’automatisation des processus et à l’amélioration des services dans tous les secteurs. Le taux de croissance annuel de la contribution économique de l’IA devrait se situer entre 20 et 34 %, les Émirats arabes unis étant en tête de la croissance. Notamment, seul Dubaï dispose d’une boîte à outils spécialisée en matière d’éthique de l’IA pour promouvoir une utilisation fiable et sûre de l’IA.

Le marché FinTech des Émirats arabes unis est en tête de la région MENA avec un volume de 2,5 milliards de dollars en 2022, tiré par l’écosystème FinTech avancé de Dubaï. Dubaï soutient activement les startups et les institutions financières internationales qui investissent dans les systèmes de paiement, les marchés des cryptomonnaies et la cybersécurité, positionnant ainsi la ville comme l’un des principaux pôles mondiaux de FinTech. Avec plus de 60 % de la population âgée de moins de 30 ans et un niveau élevé de connaissances techniques, la région adopte les technologies numériques, avec plus de 50 % utilisant déjà des portefeuilles numériques.

Les investisseurs privilégient les FinTech, recevant 73 % du capital-risque en mars 2023, suivis par les technologies alimentaires et les technologies éducatives. Ces secteurs représentaient collectivement 86 % de l’investissement total. L’engagement de Dubaï envers les FinTech est évident dans sa stratégie économique, « D33 », qui vise à doubler l’économie pour la porter à 8 710 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie.

A lire aussi :  Libérer le potentiel des employés grâce au bien-être au travail et aux suppléments

Le Centre financier international de Dubaï (DIFC) est une organisation leader au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie du Sud, avec 4 377 sociétés enregistrées, soit une augmentation de 36 % dans les domaines de la FinTech et de l’innovation. L’attrait du secteur pour les investisseurs est motivé par la demande croissante de services numériques, les entreprises recevant plus de 615 millions de dollars d’investissements en 2022. Les paiements numériques mondiaux aux Émirats arabes unis devraient atteindre 8 260 milliards de dollars d’ici 2024. Le DIFC continue d’investir dans son écosystème FinTech, offrant des programmes de soutien, des réglementations flexibles et des ressources pour les startups et les entreprises établies.

Dubaï adopte activement la réutilisation des biens dans le cadre de son initiative d’économie verte. Soutenue par des consommateurs et des entreprises soucieux de l’environnement, la stratégie gouvernementale « Économie verte pour le développement durable » positionne Dubaï comme une plaque tournante mondiale des technologies vertes. Les opportunités de réutilisation des biens s’étendent à diverses industries, et les startups du secteur des technologies vertes sont bien placées pour prospérer.

Le marché des biens d’occasion à Dubaï intègre des technologies avancées telles que l’IoT, l’IA et la blockchain, améliorant ainsi la durabilité. L’IoT permet aux capteurs intelligents des appareils électroménagers de surveiller et de prolonger leur durée de vie. L’IA joue un rôle dans les plateformes en ligne, telles que les boutiques d’occasion de luxe, qui utilisent l’apprentissage automatique pour des recommandations personnalisées. Les projets gouvernementaux, comme le système de gestion du cycle de vie des transports des Émirats arabes unis, soutiennent également les startups dans ce domaine.

Le secteur FinTech de la région MENA a connu un succès remarquable au premier semestre 2022, avec des investissements totalisant 819 millions de dollars, soit presque le double du record précédent. Les investissements dans les crypto-monnaies dans la région ont également augmenté, atteignant 187 millions de dollars, soit presque le double des chiffres précédents. Cette croissance impressionnante est soutenue par un écosystème robuste, comprenant plus de 800 startups FinTech évaluées collectivement à 15,5 milliards de dollars. Le Dubai International Financial Centre (DIFC), le plus grand écosystème FinTech et d’innovation de la région, héberge plus de 60 % de ces startups.

Dubaï progresse rapidement en tant que plaque tournante du progrès technologique, comme en témoignent des initiatives telles que « Sandbox Dubai ». Cette plate-forme d’expérimentation et de validation de produits comprend quatre éléments clés : ADGM RegLab, UAE Regulatory Lab (RegLab), le programme DFSA Innovation Testing License (ITL) et un bac à sable réglementaire pour le secteur de l’assurance. Ces initiatives créent un environnement propice à l’innovation et attirent de nouvelles entreprises, positionnant Dubaï comme un leader régional de l’innovation.

A lire aussi :  Quel robot pour nettoyer une piscine ?

L’ADGM RegLab offre un cadre réglementaire sur mesure pour l’innovation FinTech, tandis que l’UAE RegLab façonne de manière proactive la future législation pour les technologies émergentes. Le programme ITL (Innovation Testing License) de la DFSA est le bac à sable réglementaire de Dubaï, permettant de tester de nouveaux produits et services financiers. En outre, la Banque centrale des Émirats arabes unis a introduit un bac à sable réglementaire pour le secteur de l’assurance afin de faciliter la croissance intelligente du marché de l’assurance et de soutenir les sociétés FinTech émiraties émergentes.

En parallèle, Dubaï développe un programme axé sur les petites et moyennes entreprises (PME). Ce programme vise à identifier et à soutenir 400 entreprises à fort potentiel grâce au renforcement des capacités et à l’aide à l’expansion mondiale, favorisant ainsi leur croissance et leur réussite sur la scène internationale.

En conclusion, les Émirats arabes unis, en particulier Dubaï, offrent un marché prometteur avec une population diversifiée et aisée. Pour exploiter ce potentiel, les entreprises doivent comprendre la diversité culturelle et les préférences des consommateurs. L’équipe internationale DUAMETNES fournit un soutien précieux aux startups et aux entreprises de taille moyenne qui cherchent à pénétrer le marché de Dubaï, en les aidant à prendre des décisions fondées sur les données et à atténuer efficacement les risques.

__

DUAMENTES est une alliance mondiale de croissance et de stratégie qui exploite les connaissances du marché, propulse une mise à l’échelle durable et augmente les sources de revenus.

Créée en 2017, avec son siège social au Royaume-Uni et forte d’une équipe diversifiée de plus de 100 experts internationaux répartis dans 35 pays, DUAMENTES est synonyme d’un paysage commercial en évolution rapide. Que nous aidions les moyennes et grandes entreprises à se développer à l’échelle mondiale ou que nous aidions les startups à atteindre de nouveaux sommets, nous facilitons le cheminement en douceur du début vers le succès. Notre expertise couvre chaque étape du cycle de vie commercial de l’entreprise, depuis l’élargissement de sa base de clientèle via de nouveaux segments d’audience et des innovations de produits jusqu’à l’amélioration des indicateurs et la construction d’une structure commerciale robuste pour une croissance soutenue.