Fêtes & Cérémonies

Rivières au Vietnam : explorez la sérénité et le calme


Le Vietnam, doté d’une variété de spectacles naturels, s’étend des hautes hauteurs du nord aux paysages tropicaux verdoyants du sud. Le cœur de cette scène fascinante est un système complexe de rivières au Vietnam. Ils ont façonné le terrain et les moyens de subsistance des Vietnamiens pendant des siècles et sont des chefs-d’œuvre de la nature. En explorant le Vietnam, n’oubliez pas de faire un voyage passionnant à travers les magnifiques rivières. En tant qu’amoureux de la nature et aventuriers, vous pouvez vivre ici une expérience inoubliable. Ce guide complet vous fait découvrir les rivières du Vietnam, révélant leur importance culturelle, leur charme inhérent et leur rôle dans la définition du caractère de la nation.

Découvrez les rivières captivantes du Vietnam

Le Vietnam compte de nombreux fleuves différents. Ces rivières du Vietnam ont fait du Vietnam ce qu’il est aujourd’hui. Jetez un œil au grand fleuve Mékong au sud ou à la jolie rivière Song Ma au nord. Chacun d’eux offre des sites magnifiques, des morceaux d’histoire et des chances d’aventure.

1. Le puissant Mékong : l’élément vital du Sud

Source de l’image : Shutterstock

Le Mékong est sans aucun doute la pierre angulaire de l’identité vietnamienne. Ce fleuve, l’un des plus célèbres du Vietnam, parcourt près de 5 000 km, traversant six nations avant d’atteindre sa dernière étape : la mer de Chine méridionale. Imaginez le delta du Mékong, au sud du Vietnam. Cette rivière est l’une des plus grandes rivières du Vietnam et offre un chef-d’œuvre vert grâce à ses ramifications. Ils se tordent et se retournent et créent des branches, formant un réseau de voies navigables. Des marais et d’abondantes terres agricoles parsèment ce système hydrographique complexe. C’est le puzzle de la nature, un magnifique labyrinthe.

Le delta du Mékong est l’un des fleuves du Vietnam qui brille par des caractéristiques telles que des marchés flottants, des fermes fertiles et des villages de pêcheurs classiques. Vous pouvez faire une promenade en bateau et explorer les voies navigables et affluents complexes. Vous verrez les activités quotidiennes du point de vue des habitants. Les marchés flottants dynamiques sont l’une des principales attractions du delta du Mékong. Les vendeurs proposent des produits frais, des fruits de mer et des articles artisanaux directement depuis leurs navires. Plus que de simples marchés, le delta du Mékong offre la possibilité de vivre le solide héritage culturel de la région. Les clients peuvent visiter les hameaux séculaires, où ils peuvent découvrir l’artisanat local comme la poterie et le tissage, ou goûter à la célèbre cuisine régionale fortement inspirée des abondants poissons de rivière et des fruits exotiques.

A lire aussi :  Meilleurs complexes hôteliers près de Mumbai pour l'escapade relaxante.

Doit lire: Pont d’Or du Vietnam

2. La rivière Rouge : élément vital du Nord

La vue sur la rivière Rouge.

Source de l’image : Shutterstock

Le fleuve Mékong domine le sud du Vietnam. Mais au nord, le fleuve Rouge (ou fleuve Hong) est vital. C’est l’un des fleuves les plus célèbres du Vietnam qui prend sa source dans la province chinoise du Yunnan, parcourt plus de 1 200 km et se termine dans le golfe du Tonkin. C’est la clé de la croissance de Hanoï, la capitale du Vietnam, et des régions voisines.

Le fleuve Rouge est un élément clé des histoires et de la culture vietnamiennes. C’est l’un des plus grands fleuves du Vietnam et ses paysages se retrouvent souvent dans de nombreux contes locaux et dans l’histoire importante. En vietnamien, le nom de la rivière « Hong » proviendrait de la couleur brun rougeâtre de l’eau. Cette couleur apparaît en raison du sol de montagne que la rivière ramasse au fur et à mesure de son débit.

3. La rivière Song Ma : naviguer dans le nord montagneux

Les plus grands fleuves du Vietnam

Source de l’image : Shutterstock

La rivière Ma, ou rivière Song Ma, joue un rôle clé dans les provinces du nord du Vietnam. Partant du Laos, il s’étend à travers les hautes montagnes accidentées de Thanh Hoa et de Nghe An au Vietnam, et se jette dans le golfe du Tonkin. De nombreux amateurs de sensations fortes visitent la rivière Song Ma. Ils aiment faire de belles excursions sur la rivière, pagayer en kayak et observer la magnifique nature qui les entoure.

La rivière Song Ma trace doucement un chemin à travers les terres imposantes du nord. Il présente des scènes de hautes falaises rocheuses et d’épaisses forêts vertes. De plus, il touche des villages pittoresques. Les touristes peuvent monter à bord de croisières fluviales. De là, ils pourront s’imprégner de paysages époustouflants et comprendre à quel point la rivière est importante pour les personnes vivant à proximité.

Lecture suggérée : Resorts de luxe avec plage Vietnam

4. La rivière des Parfums : une voie navigable poétique à Hué

rivières du Vietnam - les plus grandes rivières du Vietnam

Source de l’image : Shutterstock

A lire aussi :  Camping Sites in Wisconsin That Are Perfect For Adventurers Lovers

En plein cœur du Vietnam, la rivière des Parfums, ou rivière Huong en vietnamien, traverse la vieille ville de Hue. C’était autrefois une capitale impériale. Le fleuve est l’un des fleuves les plus célèbres du Vietnam pour son charme paisible et son importance culturelle. De nombreux poètes, artistes et érudits de l’histoire du Vietnam ont été touchés par ce fleuve.

Aux abords de la rivière des Parfums, vous trouverez un trésor riche en histoire et en culture. Ici se trouve la célèbre pagode Thien Mu, un incontournable de Hue. Cette rivière du Vietnam propose des promenades en bateau fluvial permettant de s’émerveiller devant la conception brillante de ces temples et pagodes sacrés. De plus, ils sont une fenêtre sur le profond héritage spirituel de la région.

5. La rivière Thu Bon : une bouée de sauvetage pour l’ancienne ville de Hoi An

rivières au Vietnam - les plus grandes rivières du Vietnam

Source de l’image : Shutterstock

La rivière Thu Bon, qui coule au cœur de la côte vietnamienne, traverse la ville riche en histoire de Hoi An. Cette ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO possède une architecture séculaire et des bazars animés au bord de l’eau. Le fleuve, passage crucial vers la mer de Chine méridionale, renforce Hoi An en matière de transport et de commerce, alimentant ainsi son économie trépidante.

Lorsque vous visitez Hoi An, vous plongez directement dans un mode de vie axé sur le fleuve ! Les marchés animés, les dégustations locales et l’artisanat vieux de plusieurs générations sont prêts à être explorés. Pouvez-vous imaginer voir la ville depuis un bateau sur la rivière Thu Bon ? Vous obtiendrez une nouvelle vision des bâtiments historiques et des événements quotidiens des gens qui y vivent.

Lire plus : Grottes de la Baie d’Halong

Le Vietnam compte de nombreuses rivières, grandes et petites, qui ont contribué à façonner son apparence, ses traditions et ses routines quotidiennes. Du fleuve Mékong au sud à la rivière Song Ma au nord, ils regorgent de beautés naturelles, de trésors culturels et d’espace pour l’aventure. Découvrez les marchés animés et les vergers verts du delta du Mékong. Regardez les hauts rochers calcaires près de la rivière Song Ma. Laissez les vibrations paisibles de la rivière des Parfums de Hué vous entourer. Plongez dans des rivières moins connues du Vietnam, des secrets et des histoires captivantes. Alors, réservez votre voyage au Vietnam pour lancer un voyage extraordinaire.

Pour consulter nos codes de conduite éditoriaux et notre clause de non-responsabilité relative aux droits d’auteur, veuillez cliquer ici.

Source de l’image de couverture : Shutterstock

A lire aussi :  8 lieux à visiter à Jaunpur qui sont incontournables lors de votre prochain voyage !

Foire aux questions sur les rivières au Vietnam

Quelles sont les rivières incontournables au Vietnam ?

Le fleuve Mékong, l’un des fleuves les plus remarquables du Vietnam, serpente à travers le vibrant delta du Mékong, au sud. Vous pourrez découvrir un labyrinthe aquatique sillonné de marchés flottants et de lieux de pêche locaux animés. Et n’oubliez pas la rivière Song Ma au nord : ses magnifiques falaises calcaires et ses paysages calmes sont un spectacle à voir ! Même la rivière des Parfums de Hué offre une évasion sereine, avec ses eaux calmes et ses monuments disséminés le long de son parcours.

Quelle est la meilleure période pour visiter les rivières au Vietnam ?

Mars-mai et septembre-novembre sont des périodes idéales pour découvrir les rivières du Vietnam. Le temps est agréable avec moins d’humidité et il n’y a pas beaucoup de monde. Plus précisément, le delta du Mékong est magnifique de novembre à mai, la saison sèche. Des niveaux d’eau plus élevés permettent de vivre d’excellentes expériences de marché sur l’eau.

Quelles sont les activités populaires à pratiquer le long des rivières du Vietnam ?

Les rivières du Vietnam offrent une tonne de choses à faire ! Excursions en bateau, croisières, visite des marchés flottants, découverte de la pêche et de l’agriculture à l’ancienne : tout y est. Envie d’un peu d’aviron ? Le delta du Mékong vous appelle. Kayaks et sampans sont prêts à vous aider à zigzaguer sur des sentiers aquatiques sinueux. Vous vous sentez audacieux ? Les superbes falaises calcaires de la rivière Song Ma offrent de l’escalade et de la randonnée ! Venez profiter des différentes rivières du Vietnam !

Combien de rivières y a-t-il au Vietnam ?

Le Vietnam compte d’innombrables rivières. Certains estiment qu’il y en a entre 2 000 et 3 000. Les principaux fleuves du Vietnam sont le fleuve Rouge, le Mékong et le fleuve Dong Nai, pour n’en nommer que quelques-uns.

Quels sont les plus grands fleuves du Vietnam ?

Le Vietnam possède deux grands fleuves, le Mékong et le Rouge. Il est intéressant de noter que le Mékong occupe la septième place dans la liste mondiale des fleuves les plus longs. Il traverse plusieurs pays avant de terminer son parcours dans la mer de Chine méridionale, dans les régions méridionales du Vietnam. D’autre part, le fleuve Rouge commence son cours en Chine, serpentant à travers les territoires du nord du Vietnam. Il boucle son cours dans le golfe du Tonkin.

Les gens lisent également :