Fêtes & Cérémonies

Thermes romains de Caracalla : une plongée en profondeur


Les Thermes de Caracalla sont un exemple typique de thermes romains. Construit vers 216 après JC, il offrait des bains chauds et froids, des zones d’exercice, des vestiaires, deux gymnases, des bibliothèques publiques et accueillait même des conférences ! Pendant plus de 300 ans, c’était le lieu idéal pour la Rome impériale pour nettoyer, détendre et améliorer les relations sociales. Aujourd’hui en ruines, c’est un rappel brutal de la façon dont la Rome antique aimait se baigner avec style.

Liens rapides

Histoire des Thermes de Caracalla

Les Thermes de Caracalla doivent leur existence à deux empereurs : Septime Sévère et son fils Caracalla. La construction commença en 206 après JC sous Septime Sévère et fut achevée sous le règne de Caracalla (entre 216 et 217 après JC). Les bains sont restés très utilisés pendant des siècles, servant le public jusqu’au 6ème siècle après JC. Cependant, avec le déclin de l’Empire romain d’Occident, les bains tombèrent en ruine. Les tremblements de terre, l’extraction de pierres pour de nouveaux bâtiments et la négligence ont fait des ravages, laissant derrière eux les ruines impressionnantes que nous voyons aujourd’hui.

Lecture recommandée: Meilleur moment pour visiter Rome

L’ingéniosité architecturale des thermes de Caracalla

Les thermes de Caracalla étaient une merveille de l’ingénierie et du design romains. Construit sur un plan rectangulaire typiques des grands bains impériaux, les grands complexes étaient disposé symétriquement avec des espaces fonctionnels dédiés à des rituels de bain spécifiques.

Thermes de Caracalla - Point culminant architectural 1

L’ensemble du bâtiment des bains a été conçu pour accueillir environ 1600 baigneurs. Les murs extérieurs ont été construits à partir d’une combinaison de roche volcanique et de brique recouverte d’un opulent marbre blanc. A l’intérieur, d’immenses salles voûtées, certaines avec voûtes d’aine atteignant 39 mètres (128 pieds) de hauteur, abritait plusieurs bassins de baignade. La conception des bains était symétrique sur l’axe central, avec des salles réservées aux hommes d’un côté, aux femmes de l’autre et des salles de bains au milieu.

Les Thermes de Caracalla étaient célèbres pour leur expérience de baignade luxueuse, et une grande partie de ce luxe était due à un système de chauffage astucieux appelé l’hypocauste. Ce système de chauffage au sol fournissait une source de chaleur confortable et uniforme dans tous les bains. Ce n’était pas seulement les sols qui devenaient chauds ; l’air chaud qui montait contribuait à chauffer toute la pièce. L’hypocauste a changé la donne et a démontré la compréhension romaine du transfert de chaleur et de la circulation de l’air.

A lire aussi :  12 lieux à visiter au Rajasthan en 3 jours pour une expérience culturellement riche
Thermes de Caracalla - Point culminant architectural 2

La taille même des thermes de Caracalla nécessitait une source d’approvisionnement en eau importante et fiable. Aqua Antoninienne a rempli cet objectif en fournissant de l’eau pour la baignade, le nettoyage et potentiellement même les fontaines et les piscines. Il ne s’agissait pas d’un aqueduc séparé, mais d’un branchement construit spécialement pour alimenter les bains du réseau bien établi. Aqua Marcia, connue pour son eau de source de haute qualité. La construction d’un branchement d’aqueduc mettait en valeur l’expertise en ingénierie romaine. Imaginez canaliser l’eau sur une distance pour desservir une structure massive.

Lecture recommandée: Quand les Romains se trompaient

Points forts de Thermes de Caracalla

Le Caldarium

Le Caldarium était le joyau des thermes de Caracalla – la pièce maîtresse conçue pour l’expérience de bain la plus chaude et la plus torride. Le Caldarium températures de l’eau et de l’air avec une humidité très élevée pourrait atteindre bien plus de 100 degrés Fahrenheit. Cette chaleur intense était censée provoquer la transpiration et ouvrir les pores.

Son élément le plus impressionnant était un dôme géant, presque aussi grand que celui du Panthéon, atteignant presque 36 mètres de diamètre. Ce dôme était soutenu par seulement huit piliers. Des siècles après la ruine des thermes, l’espace central a servi de résidence d’été à la Compagnie de l’Opéra de Rome de 1937 à 1993 !

Thermes de Caracalla - Highlight

Le Tepidarium

Le Tepidarium était le chambre chaude, faisant office de zone de transition entre le frigidarium (chambre froide) et le caldarium (chambre chaude). La caractéristique clé du tepidarium était sa température chaude, maintenue à un niveau confortable pour se détendre et préparer le corps au caldarium plus chaud. Des sources historiques suggèrent que le tepidarium était plus petit que le frigidarium.

Situé entre les deux autres salles de bain, il est probable servait de passage. Bien qu’une grande partie de l’ancienne gloire des Thermes de Caracalla ait disparu, certaines preuves suggèrent que le tepidarium était richement décoré.

Thermes de Caracalla - Highlight

Le frigidarium

Le frigidarium des thermes de Caracalla était un espace vraiment impressionnant, remplissant à la fois une fonction de bains froids et un grand lieu de rencontre pour les baigneurs. Comme le nom le suggère, le Frigidarium était la pièce la plus froide du complexe thermal. L’eau des bassins profonds provenait probablement directement de l’aqueduc et pouvait même avoir été refroidie par la neige.

A lire aussi :  Downtown Dubai: Everything You Need To Know

Le Frigidarium était une salle monumentale, souvent décrite comme semblable à une basilique. Les murs et les sols étaient ornés de marbre luxueux. La conception du Frigidarium a été tellement admirée qu’elle a inspiré de nombreux bâtiments ultérieurs, notamment d’autres structures romaines et même de grandes gares ferroviaires construites au XIXe et au début du XXe siècle.

Thermes de Caracalla - Highlight

La bibliothèque

La bibliothèque n’était pas seulement une grande pièce, mais deux sections distinctes de taille égale. Chaque section contenait probablement des parchemins dans la langue qu’elle représentait. Les murs de la bibliothèque étaient bordé de niches. Ces niches auraient abrité des étagères en bois sur lesquelles étaient stockés les rouleaux. Une plateforme surélevée courait le long de la base de trois murs, fournir un endroit où les gens peuvent s’asseoir et lire.

Au milieu du mur sud, il y avait une niche plus grande qui abritait probablement une statue, peut-être de Minerve, la déesse romaine de la sagesse. Ce placement aurait mis l’accent sur les activités intellectuelles associées à la bibliothèque. La bibliothèque n’était pas directement reliée au complexe balnéaire principal. Au lieu de cela, il était situé près du mur sud, avec d’autres installations telles que des magasins et des jardins. Cette séparation aurait pu offrir un espace d’étude plus calme.

Thermes de Caracalla - Mosaïques

Les mosaïques

Les thermes de Caracalla abritent une grande variété de mosaïques au sol et murales. Le les mosaïques ont été réalisées à l’aide de tessellesqui sont de petits morceaux de pierre ou de verre colorés.

Types de mosaïques :

  • Motifs géométriques: Ceux-ci étaient communs dans tous les bains, offrant une touche décorative simple mais élégante.
  • Scènes figuratives : Les mosaïques les plus célèbres étaient celles représentant des athlètes. Situées à l’origine dans la palestre (cours d’exercices), ces mosaïques présentaient des athlètes pratiquant divers sports comme le lancer du disque, la lutte et la boxe. Découverts en 1824, ils furent ensuite retirés et largement restaurés au XIXe siècle. Aujourd’hui, vous pouvez les trouver dans les musées du Vatican.
Thermes de Caracalla - Mosaïques

La Natation

La piscine ou Natatio des thermes de Caracalla était une prouesse d’ingénierie et de conception impressionnante pour l’époque. La Natatio mesurée 50 mètres de long et 22 mètres de large, ce qui en fait un espace vraiment grandiose pour les baigneurs. Contrairement aux piscines modernes, la Natatio a été conçue pour être peu profonde, avec une profondeur d’environ 1 mètre (3 pieds) seulement. Cela suggère que c’était probablement utilisé pour nager de loisir, patauger ou se rafraîchir plutôt que de faire des longueurs sérieuses.

A lire aussi :  Hôtels 5 étoiles de luxe à Dubaï Marina
Thermes de Caracalla - Natatio

Même si la natation était probablement l’objectif principal, il existe des preuves que le Natatio aurait pu également être utilisé pour d’autres activités. Les archéologues ont même trouvé des marques sur un plateau de jeu gravées sur une marche en marbre, suggérant que les baigneurs profitaient d’un moment de détente au bord de la piscine.

Séjournez près de Thermes de Caracalla

Planifiez votre visite aux thermes de Caracalla

Thermes de Caracalla - Planifiez votre visite

Horaires

Les bains de Caracalla sont ouverts aux visiteurs tous les jours à partir de 9 heures du matin. Son heure de fermeture dépend de la saison et peut se situer entre 16h30 et 19h15.

S’y rendre

  • Bus : prenez les lignes 160, 628 et 716 pour vous y rendre.
  • Métro : Prendre le métro (ligne bleue B) jusqu’à Circo Massimo. C’est à 14 minutes.
  • Train : prendre le bus 714 et descendre à Terme Caracalla. C’est à distance de marche, environ 2 minutes.
  • Lisez notre guide pour savoir comment vous déplacer dans la ville.

Questions fréquemment posées

Que sont les Thermes de Caracalla ?

Les thermes de Caracalla comptaient parmi les bains publics les plus grands et les plus luxueux de la Rome antique.

Quelle est la taille des thermes de Caracalla ?

Ils étaient les deuxièmes plus grands bains publics de Rome, après les thermes de Dioclétien. Le complexe était immense, capable d’accueillir jusqu’à 1 600 baigneurs à la fois.

Que faisaient les gens aux Thermes de Caracalla ?

Les Thermes de Caracalla n’étaient pas seulement destinés à la baignade ! C’était un centre social où les gens pouvaient se baigner, faire de l’exercice, se détendre et socialiser. Il y avait même des salles pour des conférences et des discussions philosophiques.

Les thermes de Caracalla existent-ils encore aujourd’hui ?

Les complexes thermaux sont aujourd’hui en ruines, mais vous pouvez toujours les visiter pour voir les vestiges impressionnants, notamment les murs imposants, les grandes salles et les vestiges des piscines.

Pourquoi les Thermes de Caracalla sont-ils importants ?

Les Thermes de Caracalla sont importants pour plusieurs raisons. Ils présentent des prouesses de l’ingénierie romaine telles que des pièces chauffées, un système de drainage complexe et même un branchement d’aqueduc dédié à l’approvisionnement en eau. Ils offrent également un aperçu de la vie sociale romaine et de leur dévouement à l’hygiène et aux loisirs.

Parcourir. Livre. Rester.

Nid câlin propose tous les hébergements à tous les voyageurs au meilleur prix. Trouvez une inspiration de voyage illimitée sur notre blogs et les réseaux sociaux Facebook, Instagramet Pinterest.

Lecture supplémentaire :

Meilleures attractions à Rome
Hôtels Fantastiques à Rome
Choses gratuites à faire à Rome